Quand et comment a été créé le groupe?
Costik existe depuis 1994 et a débuté comme un trio de Jazz pour rapidement virer progressive jazz-rock

D’où vient le nom du groupe?
Le nom vient du Chapman stick, instrument que je pratique depuis 1984, “co” parce que nous étions plusieurs, et le jeu de mots avec “caustique” cette forme humoristique grinçante qui nous plaisait bien.

Quels musiciens vous ont influencés?
En Jazz, Pat Metheny, Joe Zawinul, Miles Davis, en progressive rock, King Crimson, Pink Floyd, et beaucoup de musiques de film, James Horner, Enio Moricone.

Quels sont les aspects positifs et négatifs quand on est musicien en France?
La France est un pays formidable pour la création artistique, il existe plein d’aides de toutes sortes, subventions, tremplins artistiques, et l’intermittence du spectacle, le fameux statut social des artistes qui est en danger actuellement est un fabuleux soutien. Pour l’aspect négatif, la France a été longtemps en retard pour le développement d’internet et en matière de création un même retard se sentait. Mais il est difficile de comparer avec des pays que nous visitons rapidement sans avoir le temps d’en comprendre les fonctionnements.

Quelles images avez-vous de la Finlande et des Finlandais?
Excellente, pour le peu que nous en connaissons. J’ai un ami Finnois qui joue comme moi du Chapman Stick et dans notre ville de Nantes nous avons un groupe de Rock qualifié de “Celto-Finnois”, dont deux des membres ont une mère Finnoise et qui jouent une musique musclée avec des paroles en français, en breton et en finnois. Ce groupe s’appelle EV et a déjà joué en Finlande.

Connaissez-vous la musique finlandaise ou des artistes finlandais?
Très peu, et j’ai tendance à confondre les pays du Nord. Je connais quelques musiques traditionnelles des pays Nordiques où l’on joue du Nickel Harpa, j’ai aussi entendu une artiste dont je ne connais pas le pays d’origine qui m’a énormément plu : Mari Boine.

Comment pourriez-vous définir votre style musical?
Actuellement nous nous qualifions : “électro-ciné-rock”, car nous sommes très influencés par les musiques de film, avec une tendance moderne électro, et bien sûr nous venons du Rock. Nous réalisons aussi nos films en super 8 ou en DV que nous projetons lors des concerts.

Avez-vous le sentiment que votre style musical a beaucoup changé au cours des années?
Oui, nous nous sommes détachés de notre premier style “jazzy” pour aller de plus en plus vers une musique très personnelle.

Comment percevez-vous ces changements et comment les expliquez-vous?
Nous nous sommes moins souciés de plaire systématiquement, nous avons aussi joué moins souvent en concert car notre musique est difficile à vendre sans chanteur, et personnellement je joue dans plusieurs groupes de musique traditionnelle de Bretagne ce qui laisse moins de temps pour COSTIK qui est pourtant notre groupe fétiche.

Avez-vous déjà envisagé de changer totalement de style musical?
Non, mais il faut évoluer. Personnellement je joue dans plusieurs styles musicaux et je trouve toutes les musiques passionnantes.

Quels sont les sujets ou les thèmes que vous abordez dans vos chansons?
Le cinéma, et à travers, l’amour, la mort, Dieu, l’humour “caustique”, la reproduction des escargots…

Quel est, dans votre répertoire, le titre que vous préférez?
“Ze Legend”, extrait du “Chofoman Opéra”.

Faites-vous régulièrement des tournées?
Oui avec plein de groupes mais malheureusement peu avec Costik.

Préférez-vous la scène ou le studio?
Les deux sont intéressants, la scène pour le contact avec le public et le défilement du temps qui ne s’arrête jamais, le studio pour le temps qu’on passe à fignoles tous les détails.

Pendant la préparation d’un titre ou d’un album, quelle est l’étape que vous préférez?
Jouer de la musique.

Quelles musiques écoutez-vous en ce moment?
Sainkho Namtchylak, et toujours Propellar Heads.

Que pensez-vous d’Internet en tant que musiciens et compositeurs?
Un outil extraordinaire. C’est ça l’an 2000!

Pensez-vous qu’Internet représente une réelle menace pour les artistes (au sujet des droits d’auteurs)?
Je serais d’accord pour que les droits soient protégés en ce qui concerne le téléchargement des oeuvres.

Quels sont vos projets?
Continuer à bien vivre de ma passion, la musique et que COSTIK tourne plus.

Seriez-vous prêts à venir dans le “Grand Nord” pour faire quelques concerts?
Bien sûr! Vous avez des opportunités? Quand?